Les Savons



          Le savon, ou carboxylate de sodium ou de potassium, est un tensioactif (encore appelé agent de surface ou surfactant). Cela signifie qu'il est capable d’augmenter les capacités d’étalement d’un liquide, en abaissant sa tension superficielle. Il a différentes propriétés : nettoyante, moussante et mouillante.

          Le terme "savon" employé au quotidien désigne en fait le produit utilisé pour l'hygiène corporelle, que l'on utilise chaque jour pour se laver les mains ou le corps. Il est composé d'un détergent, qui nettoie en entraînant par dissolution les impuretés (carboxylate de sodium ou de potassium, ou détergent d’origine pétrochimique), ainsi que d'autres composants lui conférant ses propriétés, par exemple la glycérine qui a des propriétés adoucissantes, ou encore des conservateurs et des additifs lui donnant de la couleur ou un parfum. Il peut être trouvé sous forme solide, de bloc, ou bien mou ou sous forme liquide.






1. Le savon industriel


          Un savon industriel est fabriqué en masse, en utilisant des machines. On le reconnaît à sa longue liste d'ingrédients difficilement décryptables avec leurs noms "barbares" : ils sont une vingtaine, voire même une trentaine, alors que le savon artisanal n'excède généralement pas une dizaine d'ingrédients. Nombre de ses composants sont d'origine pétrochimique, et bien souvent, seuls quelques pourcents du produit sont d'origine naturelle, bien que le savon en vante les mérites sur son emballage. Le savon industriel peut se trouver sous forme de bloc ou bien sous forme liquide.


 Fabrication et composition

          Dans la fabrication industrielle le savon dur est fait avec la méthode de la saponification à chaud. Elle consiste à faire bouillir le mélange d'huiles et de soude à plus de 100°C pendant de longues heures pour accélérer la réaction de la saponification. Lorsque les huiles se sont saponifiées, la pâte est lavée à l’eau salée, ce qui permet l’élimination de la glycérine formée pendant la saponification. La glycérine est alors revendue à bon prix pour être utilisée dans d’autres produits cosmétiques. Il ne reste alors plus qu’à sécher le savon. Les savons sont ensuite râpés en petites particules appelées bondillons, qui seront refondues pour être aromatisées et colorées avant d'arriver dans nos grandes surfaces.

          Pour les savons liquides, on utilise des détergents de synthèse bon marché, comme le Sodium Laureth Sulfate, qui ont souvent des fortes capacités moussantes et qui remplacent le carboxylate de sodium ou de potassium que l'on trouve dans les savons artisanaux. Ces détergents sont mélangés à de l’eau et à des additifs comme des parfums, des colorants et des conservateurs, ces derniers étant nécessaires pour éviter la prolifération des bactéries dans l'eau.


Savon, que mettons-nous sur notre peau ? (On n'est plus des pigeons ! )

Reportage "Gel douche, peaux sensibles s'abstenir"


Et aussi les shampooing. Eh oui, tout comme les gels douches, ce sont des savons !

Certains shampooings sont-ils dangereux ?






2. Le savon artisanal


          Un savon artisanal est fabriqué à la main, selon une méthode traditionnelle. Il est donc fabriqué en petites quantités. On le reconnaît à sa courte liste d'ingrédients, qui sont pour la plupart d'origine naturelle. La grande majorité des savons artisanaux sont durs, sous forme de bloc, et donc obtenus en utilisant de l'hydroxyde de sodium. Certains peuvent cependant avoir une texture molle, en utilisant de l'hydroxyde de potassium. D'autres encore peuvent êtres liquides en utilisant une grande quantité d'eau dans la préparation.


Fabrication et composition

           La saponification à froid est utilisée pour fabriquer des savons artisanalement. De la matière grasse (huiles végétales, autres matières grasses végétales ou animales comme les beurres) est mélangée à de la soude jusqu'à l'observation de la trace. C'est à ce moment que des additifs (naturels dont la plupart des cas) sont ajoutés.

        Afin d'obtenir un savon odorant, des huiles essentielles peuvent être ajoutés à la préparation. Ces dernières ont pour avantage d'avoir des qualités aromathérapiques, elles ont en effet des propriétés médicinales ou apaisantes. On peut donc créer un savon artisanal qui convient le mieux à notre type de peau et choisissant avec soin ces huiles essentielles. On peut par exemple citer l'huile essentielle de citron, qui apporte un parfum rafraîchissant, et qui est idéale contre l'acné et comme antibactérien ; ou encore de lavande, avec son parfum floral, pour ses propriétés relaxantes et son utilisation contre les douleurs musculaires. Cependant, l'odeur des huiles essentielles disparaît parfois après un certain temps, et c'est pour cela que les artisans utilisent également des ingrédients solides, comme des poudres ou des morceaux d'ingrédients, qui permettent de conserver l'odeur plus longtemps. Ainsi, on peut ajouter des petits morceaux de cannelle à la préparation.

          Quant à la couleur, elle peut être obtenue avec des ingrédients naturels, comme l'argile (blanche, verte, jaune ou rouge), des épices en poudre (comme le curcuma ou le paprika), ou encore le cacao.

          Enfin, pour donner de la texture au savon, il est possible d'utiliser des graines ou des plantes séchées. Afin de créer un effet exfoliant (pour nettoyer la peau en profondeur et éliminer les cellules mortes de la peau), on peut utiliser des graines de fruits ou des céréales en grains moulus . Dans le but d'obtenir un effet visuel, on peut se servir d'herbes séchées ou de pétales de fleurs.

          Bien entendu, il est indispensable de bien vérifier les effets que peuvent avoir tous ces différents ingrédients sur la peau et d'adapter leurs proportions lors de la création de son propre savon.

           Après l'ajout des additifs, le savon est mis à reposer dans un moule pendant quatre semaines, temps nécessaire pour que la réaction de saponification soit entièrement finie et que le savon soit dur et sec. On peut alors enfin démouler le savon et l'utiliser.
  


Le savon à froid : doux pour la peau... et la planète

Les savons à l'huile d'olive et aux huiles essentielles - Théophile Berthon

Comment faire son savon soi-même ?

Savon liquide

Savon maison aux agrumes

Savons gélifiés



Pour les cheveux :

Le Co-wash et le No poo





Aucun commentaire: